Les 2 naissances d'hier à KINSOUNDI sur les nouvelles tables d'accouchement.

SAMEDI 19 NOVEMBRE

 

Après avoir passé une excellente soirée avec Christian et sa petite famille, dans une pizzeria où nous avons pu apprécier de voir ses quatre enfants très bien élevés et très polis, nous rentrons à l’hôtel.

Les enfants ont apprécié la convivialité avec une pizza, un jus et une boule de glace. Ce matin nous n’arrivons pas à traîner au lit à cause de ce maudit coq qui chante à 5h du matin. Après un solide petit déjeuner qui sera notre unique repas, nous partons pour organiser la chaîne alimentaire de sœur Virginie. J’en profite pour remercier Mr. et Mme Champenois grands donateurs qui nous permettent  de pérenniser ces belles actions. 

Nous mettrons des photos.

Nous avons rendez-vous avec Sœur Virginie chez Prima Market qui sera le nouveau fournisseur de viandes congelées. C’est une vieille famille libanaise implantée depuis 1975 à Brazzaville qui commerce le poulet, le poisson, les rognons, les tripes et différentes choses venant de Turquie essentiellement. Nous en profitons pour faire un plein avec Sœur Virginie, comme vous le verrez sur les photos.

Ses congélateurs sont vides. Nous allons ensuite dans la grande surface locale, Park and Shop, acheter des gâteaux, des jus, des madeleines et des bonbons qu’elle distribuera aux enfants.

Nous prenons un taxi pour nous déplacer et je me rends compte que désormais les clients sont devenus exigeants puisqu’ils prennent des taxis dont les fenêtres sont fermées, signe de climatisation. Les taxis avec fenêtres ouvertes fond chou blanc. Nous arrivons à l’orphelinat. Sœur Virginie nous accueille avec beaucoup d’empathie et les enfants sont tous très bien élevés.

 La cuisinière a déjà utilisé les cuisses de poulet avec de la sauce tomate et du riz pour le repas de midi. Les enfants sont vraiment bien alimentés et ne présentent aucune carence grâce à cette chaîne alimentaire.

C’est une belle réussite, nous remettons divers petits objets (stylos, jeux de cartes, parfums, produits de beauté). Ces enfants sont très attachants car Sœur Virginie leur promet à tous un bel avenir.

Nous hélons un taxi pour rentrer vers l’hôtel et Christele nous appelle pour me dire qu’il y a eu quatre 4 nouvelles naissances dans la maternité depuis hier.

 Il fait aujourd’hui très chaud mais vraiment très chaud à la limite du supportable. Nous décidons de ne pas rentrer trop tard car la directrice de l’hôtel veut nous emmener faire une promenade au nord de Brazzaville et pour visiter une ferme agricole. Cette Première sortie nous fera du bien et nous permettra de voir un peu la vie congolaise en dehors de la capitale.

Je vous ferai un petit reportage demain.

 

Philippe et Pascal

prima Market
press to zoom
Prima market._edited
press to zoom
Pascal devant l'orphelinat_edited
press to zoom
Philippe et soeur Virginie
press to zoom
un petit phasme_edited
press to zoom
les enfants._edited
press to zoom
les enfants_edited
press to zoom
devoirs_edited
press to zoom
coiffure_edited
press to zoom
vie à l'orphelinat.._edited
press to zoom
l'orphelinat _edited
press to zoom
vie à l'orphelinat._edited
press to zoom
le riz_edited
press to zoom
vie à l'orphelinat_edited
press to zoom
le congelateur est plein_edited
press to zoom
la cuisinière
press to zoom
les cuisses de poulets_edited
press to zoom
préparation du repas
press to zoom
press to zoom
la cuisine de l'orphelinat_edited
press to zoom
le riz cuit_edited
press to zoom
les achats
press to zoom
les gâteaux et les jus_edited
press to zoom
soeur Virginie, les enfants et Philippe
press to zoom
la distribution continue_edited
press to zoom
on pose pour la photo_edited
press to zoom
distribution_edited
press to zoom
Pascal et les enfants_edited
press to zoom
soeur Virginie, les enfants et Philippe
press to zoom
1/1