MERCREDI 23 NOVEMBRE

 

                         Et voici donc le jour tant attendu de tous nos amis congolais.

Ils nous ont donné rendez-vous à 13h dans un restaurant après les rapides du Djoue, qui s’appelle les Pieds dans L’eau.

                          Tout un programme ! Et oui, nous ne serons pas les pieds dans l’eau, mais très proches du fleuve et des cataractes. L’endroit est surprenant et infesté de moustiques.

Nous allons rester un moment à patienter avant que le repas ne soit servi puisque nous sortirons de table vers 16 heures. L’ambiance est sympa. Tout le monde est ému, mais nous sommes tous contents de ce moment partagé malgré les futurs adieux.

                            Nous faisons un discours pour remercier tout le monde. Carmel est venue avec sa seconde,Edith, et son gestionnaire.

                             Un repas typique congolais nous est servi avec du safou (un fruit), du manioc, du Saka-Saka (plat à base feuilles de manioc pilées puis bouillies), du poisson salé, des asperges sauvages, des bananes Plantin, du riz, bref, un vrai festin.

Nous goûtons un peu à tout, même si notre estomac est un peu noué par tant de découvertes culinaires.

 Il fait une chaleur impossible au bord du fleuve et nous voyons toutes les bouteilles plastiques de la ville défiler, sous nos yeux, traduisant, une pollution qui ira se jeter dans l océan.

                             Carmel nous ramène à l’hôtel. Demain, je vous écrirai un post un peu plus long car ce soir nous sommes invités à dîner par la directrice de notre hôtel.
Demain, retour vers la France, nous préparons déjà les pulls et les doudounes.

 

Philippe et Pascal

Edith, Pascaline et Bricia
Philippe, Ornella et Pascal